Accès à la prévention et aux soins des plus démunis (PRAPS)

- Agrandir l'image, .JPG 175Ko (fenêtre modale)

Ce programme a vocation à faciliter l’accès au système de santé des publics qui en sont le plus éloignés. Il est porté par l’Agence régionale de santé et la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Il s’appuie, pour sa mise en œuvre, sur les trois schémas du Projet régional de santé (offre de soins, médico-social, prévention) ainsi que sur le programme régional d’intégration des populations immigrées, et se décline dans les programmes territoriaux de santé.

Diagnostic

Les publics les plus précaires ont des caractéristiques particulières :

  • l’absence de demande en termes de santé, en dehors des situations d’urgence ;
  • la difficulté, voire l’incapacité à accéder aux ressources du système de santé ;
  • une extrême sensibilité aux ruptures de parcours, génératrices de perte de chances en termes de santé ;
  • une prise en charge tardive des pathologies entraînant un surcoût pour le système de santé.

Les actions à soutenir en leur direction doivent donc reposer sur une offre graduée d’accompagnement qui inclut les étapes suivantes : identifier les personnes sur leur lieu de vie (centre d’hébergement et de réinsertion sociale, habitat précaire, squat, accueil de jour…) ; créer du lien et les amener à apporter une attention à leur santé ; les aider à accéder à une couverture sociale de base et complémentaire ; les accompagner vers les acteurs de la prévention et du soin.

Les publics

  • Les habitants des quartiers « politique de la ville », via les ateliers Santé-Ville.
  • Les personnes sans domicile individuel (dans la rue, en habitat collectif ou d’urgence, sans logement personnel).
  • Les migrants vivant en foyer ou en habitat diffus.

Partenaires

  • Assurance maladie
  • Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail
  • Collectivités territoriales (conseils généraux et municipalités)
  • Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale
  • Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (Fnars)…

Objectifs

  • Accompagner les personnes vers l’accès aux droits, à la prévention et aux soins.
  • Intervenir sur le système de santé pour rendre le droit commun plus accessible.
  • Développer des liens entre acteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux.