Point de vue

Parcours de vie pour tous, un leitmotiv des actions en santé

L’ARS Rhône-Alpes a engagé une vaste concertation avec les associations agréées de Santé sur les Droits des usagers. Christian Brun, Président de la commission spécialisée Droit des usagers de la Conférence Régionale de la Santé et de l’autonomie (CRSA) en témoigne.

, .JPG 497Ko () Christian Brun, Président de la commission spécialisée Droit des usagers de la Conférence Régionale de la Santé et de l’autonomie (CRSA)

 « Les Droits des usagers, c’est une spécificité Rhône-Alpes. Historiquement, les associations de Santé sont en pointe sur le sujet. Les droits des usagers ne devraient pas être reliés à une catégorie. C’est un élément transversal dans la politique de Santé. C’est un travail de concertation collaboratif et constructif qui est mené actuellement avec l’Agence Régionale de Santé (ARS). Le CRSA Rhône-Alpes a su faire des propositions qui ont été prises en compte par l’ARS. Au travers des droits des usagers, c’est l’idée-notion de « Parcours de Santé, parcours de Vie » qui est amenée à se développer.

On développe une idée-notion de parcours de santé, parcours de vie pour tous…

L’important, c’est la fluidité du parcours santé. Prendre la personne dans la globalité de ses besoins, qu’elle n’ait pas à subir, mais qu’elle soit partie prenante de son traitement. L’usager doit pouvoir accéder facilement à une information médicale validée. Ce n’est pas parce que l’information est partout qu’elle est pertinente ! D’où, l’intérêt de baliser des parcours vers des sites pour mettre l’usager en confiance. Pour cela, il faut aussi parler aux patients avec des mots qu’il comprenne et adapter son langage aux personnes âgées, aux personnes handicapées, que ce handicap soit physique ou mental. C’est ce qu’on appelle l’accessibilité universelle ! »

 

Rechercher une action du PRS

Recherche avancée