Priorité 6 : Optimiser la veille et la gestion des alertes sanitaires

- Agrandir l'image, .JPG 57Ko (fenêtre modale)

Pourquoi cette priorité ?

Le paysage institutionnel de la veille et de la défense sanitaires a changé avec la création des agences régionales de santé et la Réforme générale des politiques publiques (RGPP).

Avec pour enjeux la bonne gestion des événements à risque sanitaire, l’information mutuelle, la collaboration et le retour d’expérience avec ses partenaires, l’agence se doit de présenter efficacement la nouvelle organisation de la veille et de la défense sanitaires en région, ainsi que son rôle et ses missions. Elle doit également se doter d’outils permettant un meilleur signalement des événements à son nouveau point focal régional, et les faire connaître aux acteurs concernés.

31 maladies à déclaration obligatoire (MDO)

Objectifs

Renforcer la connaissance, par les préfets et les partenaires de la veille et de la défense sanitaires, des missions, compétences et rôles de l’Agence régionale de santé dans ce champ avec pour enjeu le renforcement de la coordination des actions en cas d’alerte sanitaire épidémiologique, infectieuse ou environnementale, ou en cas de déclenchement d’un plan.

  • Améliorer le taux de signalement des maladies à déclaration obligatoire et des évènements sanitaires.
  • Améliorer la rapidité de la transmission des signaux à l’agence.
  • Simplifier les outils du signalement par la mise en place d’un numéro unique et d’un formulaire en ligne de télé-signalement.

1300 déclarations de maladies à déclaration obligatoire traitées en 2012

Partenaires

  • Collectivités
  • Établissements médico-sociaux
  • Établissements de santé
  • Laboratoires
  • Préfectures
  • Professionnels et réseaux de professionnels de santé…