Priorité 7 : Optimiser la réponse aux situations exceptionnelles

- Agrandir l'image, .JPG 69Ko (fenêtre modale)

Pourquoi cette priorité ?

En termes de missions, la loi confie aux Agences régionales de santé une compétence générale en matière de santé des populations.

Les missions de l’Agence régionale de santé concernant le champ environnemental et sanitaire s’exercent aussi bien au quotidien qu’en cas de situation exceptionnelle. L’agence se place alors pour emploi, sous l’autorité du préfet pour assurer :

  • la continuité du fonctionnement du système de santé ;
  • la protection sanitaire des populations exposées par tout évènement de nature exceptionnelle.

La région Rhône-Alpes présente des particularités notables du fait de sa taille et des risques potentiels pouvant l’impacter. Deuxième région la plus peuplée de France, elle présente des risques naturels variés (avalanche, inondation, glissement de terrain, séisme, tempête…), et regroupe une forte activité technologique (chimique, nucléaire, hydroélectrique).

79 industries Seveso seuil haut, 9 installations nucléaires de base, 17 grands barrages

Objectifs

  • Assurer « à froid » un conseil, un appui et un suivi dans la préparation des établissements et des acteurs de santé dans la gestion des situations exceptionnelles.
  • Mettre en place, au sein de l’Agence régionale de santé, une organisation des services permettant à la fois la gestion des situations exceptionnelles et la continuité des missions prioritaires.

Partenaires

  • Établissements médico-sociaux
  • Établissements de santé
  • Professionnels de santé libéraux
  • Services d’aide médicale urgente
  • Transporteurs sanitaires…