Droits des usagers dans le champ de la santé : comment les faire connaitre et les faire appliquer ?

Le respect des droits des usagers par les professionnels et la participation active des patients à la prise de décision concernant leur santé aboutit à l'équilibre des rapports soignant/soigné. Le Projet Régional de Santé clarifie les rôles et les actions pour faire émerger une relation gagnant-gagnant !

70 % des Français méconnaissent leurs droits en matière de Santé. C’est en train de changer ! Depuis la loi du 4 mars 2002 sur les droits des patients, les choses évoluent dans les territoires posant les bases d’un système de santé participatif et sécurisé unissant au plus près du terrain, associations représentatives des usagers, représentants des usagers, établissements de Santé et personnels de Santé. 
Le Projet Régional de Santé (PRS), mettra en avant en 2017 des actions concrètes balisant le parcours de vie du patient dans les établissements sanitaires et médico-sociaux. Favoriser les rencontres et les échanges entre les représentants des usagers et les professionnels de santé, promouvoir les structures de partage de l’information pour faire bouger les lignes, partager les bonnes pratiques et améliorer le traitement des réclamations, sont autant d’actions du PRS en Rhône-Alpes. 

Diffuser et partager l'information

La diffusion et le partage de l’information, y compris celle ayant trait aux problématiques rencontrées par le patient est au cœur des actions inscrites au PRS. 

  • Accompagner l’usager vers une information fiable et balisée, médicalement validée, en s’appuyant sur des associations de Santé agréées et par le biais des nouveaux moyens de communication.
  • Assurer une bonne représentation des usagers au niveau des territoires et au sein des établissements de Santé en s’appuyant sur les associations d'usagers agréées et leurs représentants.
  • Favoriser la communication entre les professionnels de Santé, les associations d’usagers et leurs représentants pour aller vers une relation partagée par tous, gage de confiance et de sérieux.
  • Veiller à respecter les droits individuels de l’usager et ses droits juridiques.
  • Informer l’usager de ses devoirs en termes de parcours coordonné et de respect des personnels soignants. 
  • Le positionner comme acteur de son parcours Santé.

Les droits des usagers se tissent avec le lien qui unit le patient au personnel soignant.

Les actions du PRS

 

Point de vue

Anne-Virginie Cohen-Salmon, Responsable de la Mission Droits des usagers au sein de l’Agence régionale de santé Rhône-Alpes.

A la tête d’une équipe de cinq personnes Anne-Virginie Cohen-Salmon pilote et coordonne en lien direct avec la direction générale de l’ARS, le chapitre dédié aux droits des usagers à l’échelle de la région.  

« Nous avons déterminé huit priorités qui se déclinent chacune en sous-actions. Nous menons les actions de front. Certaines sont remplies à moitié et d’autres à 75 %. Elles sont imbriquées les unes aux autres et évoluent avec la réglementation, l’actualité. Globalement, nous avons réalisé 50 % de nos objectifs entre 2012 et 2015 ! En matière de réclamations, nous voulons mieux informer les usagers sur les voies de recours qui s’offrent à eux et améliorer le délai de suivi et de traitement des plaintes et doléances. Nous travaillons aussi sur la relation des usagers avec les professionnels de santé en rappelant aux patients que ce sont aussi des citoyens qui ont aussi des devoirs en terme de comportement et de vivre ensemble !  La présence sur les territoires des associations agréées de santé s’est étoffée, garantissant une meilleure représentation de l’usager et le renforcement des représentants de l’usager. Nous travaillons par exemple à la mise en place une plateforme régionale de recueil et de recensement des plaintes et doléances et simplifier les démarches. »

 

Rechercher une action du PRS

Recherche avancée